Agir contre le stress

Qualité de service - stress au travail EMK FranceDepuis février 2010, une commission spéciale travaille à l’évaluation des risques liés au stress dans l’entreprise.

 

Pour EMK et le Groupe SALM, c’est une nécessité de prendre cette problématique à bras-le-corps, pour assurer à chaque collaborateur un bien-être au travail.

 

 

Évaluer le niveau de stress au travail

La mission de la commission : mettre en place un plan d’évaluation du stress, établir les indicateurs de suivi et proposer des actions de prévention. Dix-huit mois ont été nécessaires pour préparer la démarche. La méthode choisie est celle du questionnaire WOCCQ, développé par l’université de Liège et reconnue par la CRAM (Caisse Régionale d’Assurance Maladie).

 

Depuis cet automne, la participation à l’enquête est lancée, elle est libre et anonyme. Tous les collaborateurs seront amenés à s’exprimer, pour offrir la vision la plus exhaustive possible du niveau de stress au sein de l’entreprise.

 

Des actions ciblées de prévention

Grâce à cette vision précise de la situation, les actions de prévention qui seront mises en œuvre dès les premières analyses pourront être pensées et ajustées en fonction de situations identifiées et d’objectifs clairs.

 

Chaque collaborateur peut donc influer dès à présent sur les orientations et les actions de l’entreprise pour réduire le risque de stress au travail. Car pour EMK et le Groupe SALM, le bien-être au travail est un enjeu prioritaire.

Les commentaires sont fermés.