EMK a 15 ans !

Toujours dans notre série consacrée aux 15 ans d’EMK, nous faisons cette semaine un retour en arrière jusqu’à l’année 1998 et la naissance d’EMK.

EMK en 1998 : naissance d’une entreprise dédiée au kit

EMK est née en 1998 pour permettre à la SALM de se positionner sur un marché alors en pleine croissance et encore inexploité par l’entreprise : la cuisine en kit. A l’époque, la SALM fabriquait uniquement des cuisines montées, alors qu’une cuisine sur deux vendue en France était une cuisine en kit.

Dès avril 1996, Hervé Bossert, alors responsable de marque chez Cuisinella, est chargé par la Direction Générale d’analyser le marché de la cuisine en kit en Europe. Le groupe, qui souhaite devenir le 1er fabricant français de cuisines avant l’an 2000, ne pouvait ignorer ce marché. Il décide alors de créer EMK, une nouvelle société dédiée au kit, qui répondrait à la fois en termes de production et de distribution à la demande spécifique du secteur.

La filiale EMK répondra donc à ce métier totalement nouveau qu’est le kit :

- pour mettre en place la conception industrielle d’un produit totalement différent de la cuisine montée ;

- pour répondre à des circuits de distribution totalement différents de ceux que connaissaient alors la SALM.

Une petite entreprise, de grandes ambitions

Dès sa création, EMK se positionne comme une entreprise innovante, en mesure de se positionner rapidement sur le marché existant. Pour se différencier :

- EMK lance une gamme de 57 modules, au lieu d’une moyenne de 14 sur le marché à l’époque ;

- EMK lance des caissons de couleur intérieur/extérieur ainsi que la possibilité d’avoir des côtés de couleurs ;

- EMK se positionne sur les délais : toute commande qui arrive chez EMK le vendredi avant midi doit être livrée chez le client le vendredi qui suit avant 17h. Une vraie révolution à l’époque où la concurrence a une approche principalement tarifaire ;

- La différenciation ne se limite pas qu’aux produits mais s’étend également aux services apportés aux clients : formation des vendeurs, accompagnement à la réalisation d’implantations en magasin, création de logiciels de conception, réalisation de catalogues…

Vario, l'une des premières cuisines EMK, créée en 1998.

Vario, l'une des premières cuisines EMK, créée en 1998.

1998-2015 : petits points de comparaison

1998 : 5 salariés – 2013 : 100 salariés

1998 : stockage externalisé chez un prestataire strasbourgeois – 2013 : une plate-forme de 15 000 m2 à Bergheim (68)

1998 : 15 couleurs de façades, 10 couleurs de plans de travail – 2013 : 25 couleurs de façades, 40 couleurs de plans de travail

L’histoire du meuble en kit

Ce mois-ci le blog entame une belle série d’articles pour fêter un événement : EMK vient de souffler 15 bougies. Pour commencer cette série, nous avons voulu revenir sur la naissance même du concept du meuble en kit. Qui le premier a eu l’idée de créer des meubles en kit montés par le client ?
La simplicité du kit chez EMK

La simplicité du kit chez EMK

La naissance du meuble en kit

On attribue souvent la création du principe du meuble en kit à Ingvar Kamprad, le fondateur d’Ikea. Mais en réalité, le principe de mobilier démontable est bien antérieur. Et si le premier meuble en kit était alsacien (comme EMK) ? Et si le premier meuble en kit n’était autre que la chaise alsacienne ?

Chaises alsaciennes

Chaises alsaciennes

Fabriquée artisanalement dès le 17ème siècle, cette chaise est faite de différentes pièces qui sont ensuite assemblées à l’aide de tenons, de mortaises et de chevilles. L’ébéniste fabriquait à l’identique les pieds, l’assise et les éléments d’assemblage et fabriquait des formes de dossiers différentes en fonction des demandes.

L’industrialisation du meuble en kit nait réellement en 1830. L’Autrichien Thonet invente une chaise fabriquée en série industrielle, en parties détachées à assembler et détachables. Il met en place des méthodes de production à bas coûts et invente même le principe du conditionnement optimisé avec des lots de 36 chaises expédiées à ses clients dans une caisse de 1 mètre cube. Le tout premier kit !

La célèbre chaise créée par Michaël Thonet, optimisée pour la livraison.

La célèbre chaise créée par Michaël Thonet, optimisée pour la livraison.

Mais c’est bien en 1956 que le kit va connaître son essor. Pour l’anecdote, on raconte qu’Ingvar Kamprad devait livrer à un client une table qui ne rentrait pas dans son coffre de voiture. Il décide donc de dévisser ses pieds pour l’emballer à plat et la transporter plus facilement.
Lovet, la première table en kit du géant suédois

Lovet, la première table en kit du géant suédois

L’essor du meuble en kit

L’industrialisation du mobilier en kit s’est développée au début des années 1970 grâce à deux facteurs essentiels :

- le développement du panneau de particules,

- les besoins en équipement de la maison liés aux effets du baby-boom.

En parallèle, quelques industriels et distributeurs vont réfléchir à la conception du produit livré à plat pour apporter une réponse à leur préoccupation majeure : le transport.

En France, il faudra attendre l’ouverture du premier magasin Habitat en 1975 et Fly en 1978. Certaines enseignes en ont même fait leur spécialité : « La Maison du kit » en 1978, « Home Kit » en 1980… Dès 1981, l’Unifa et le responsable du salon du meuble organisent le Salon Inter Kit au Bourget. Ce salon est international et rencontre un succès auprès des centrales des différentes chaînes spécialisées dans le kit ainsi que des grandes surfaces de bricolage et des grandes surfaces alimentaires. Ce salon professionnel, qui avait acquis sa crédibilité et sa notoriété, n’a connu que quelques éditions en tant que tel avant d’être fondu dans le Salon du Meuble de Paris.

Au début des années 1980, les distributeurs de meubles estimaient que le concept « jeune habitat » serait limité en France et que ces enseignes ne dépasseraient jamais 5 % de parts de marché… A la fin des années 80 la cuisine en kit à déjà atteint 17 % du marché en valeur, et atteindra 30 % en 1998, à la veille de la création d’EMK.

EMK, votre guide en électroménager

L’électroménager est un élément essentiel de la cuisine.  C’est pourquoi EMK a sélectionné les grandes marques parmi les plus performantes du marché de l'électroménager : Iberna, Laden, Candy, Whirlpool, Electrolux, Bosch, DeDietrich, Neff, Rosières etc.

Une offre complète et adaptée

Le Service Produit d’EMK définit et sélectionne la gamme d’électroménager proposée à ses clients : les performances, les prix, les produits et le positionnement des marques sont analysés. L’offre est constamment ajustée en fonction des attentes des clients et des tendances du marché.

Pour EMK, il est fondamental que chaque client, quel que soit son budget, puisse bénéficier d’une offre complète et de qualité. Ainsi, entre les demandes de ses clients et les propositions des fournisseurs, EMK se charge de trouver les meilleurs produits, adaptés à tous les besoins.

Cuisine en kit intégrée EMK - électroménager

Un service « à la carte » en B to B

Autre atout pour ses clients, EMK réalise le « guide électroménager » et des dépliants promotionnels d’aide à la vente.

Le « guide électroménager » est une aide précieuse et fait office :
- de document tarifaire,
- de support de formation pour les vendeurs grâce aux informations techniques qui y sont expliquées et développées,
- de réel argumentaire de vente face au client. La présentation des informations permet, d’un simple coup d’œil, de connaître les principales caractéristiques et avantages de chaque produit.

Enfin, les dépliants promotionnels créés et imprimés par EMK pour ses clients professionnels constituent un réel atout pour la vente auprès du consommateur final.

L’offre « électroménager » d’EMK, des avantages pour tous

Pour le consommateur :

c’est l’assurance d’avoir un interlocuteur unique (le magasin) lors de l’achat de sa cuisine et l’assurance que son électroménager s’intègrera parfaitement dans les meubles qu’il a choisis.

Pour le magasin :

c’est la possibilité de commander une cuisine complète chez un seul fournisseur de cuisine. Un véritable gain de temps grâce à un fonctionnement en toute simplicité via une commande unique comprenant les meubles, les accessoires et l’électroménager.

Pour la centrale d'achat :

c’est la certitude d’avoir un partenaire qui s’occupe de la gestion de A à Z de l’offre électroménager : de la gestion de l’offre jusqu’à la livraison en magasin, en passant par la réalisation des outils de vente et l’animation commerciale en périodes de promotions.

Pour tous, EMK, c’est un choix gagnant !

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à prendre contact avec les conseillers EMK.

Outils de promotion : EMK s’occupe de tout !

Comme nous l’avions évoqué dans notre article sur le studio photo d’EMK, l’entreprise développe des outils de vente pour les magasins partenaires, dans le respect de leurs chartes graphiques. Il s’agit là d’un service « à la carte » que propose EMK à ses clients.

 

Des outils sur-mesure pour la force de vente

 

En gérant l’intégralité des documents à la place de ses clients, EMK leur assure, de la conception à l’impression, des outils cohérents et efficaces pour leur force de vente.

Pour cela, EMK travaille avec des professionnels expérimentés, qu’il s’agisse des concepteurs de cuisines, en passant par des stylistes, photographes, agences de communication, et imprimeurs.

EMK intervient également pour d’autres types d’outils : logiciel de conception et dessin, réalisation de site internet, films, photos

Un service tout en sérénité !

 

La seule mission des clients : valider le cahier des charges en amont du projet, les maquettes, photos… au fur et à mesure de la réalisation et d’après un planning établi conjointement.

Gains de temps, ressource précieuse, sérénité… sont les avantages indéniables  de cette démarche 100% orientée « clients ».

Assemblez, montez, cuisinez !

L’acquisition d’une cuisine en kit est l’assurance d’accéder à la qualité à moindre coût pour le consommateur. C’est aussi un moyen d’exercer l’art du « do it yourself » et d’avoir la satisfaction de monter soi-même sa cuisine.

Chez EMK, tout est pensé pour que cet instant soit convivial et que le montage des éléments de la cuisine soit simple et efficace.
EMK, un partenaire de A à Z !

Lire la suite »

La satisfaction clients en actes

Chez EMK, la « parole du client » est une source de progrès, de valeur. Évoluant dans un environnement de plus en plus exigeant, la qualité des produits et des services est une priorité. Inscrite dans une démarche d’amélioration continue, l’entreprise mise sur une valeur fondamentale : la réactivité.

Comment identifier les points d’amélioration ?

Quels sont les outils qu’EMK met en place pour veiller à la satisfaction de ses clients ?

Qui sont les hommes derrière cette démarche ?

La prise en compte de la « parole du client » comme priorité

Raison d’être d’EMK et priorité absolue, la satisfaction du client est un domaine dans lequel EMK travaille à s’améliorer quotidiennement. Et si les distributeurs sont les clients directs de l’entreprise, EMK tient également en haute considération le consommateur final.

Rolande Eich, technicienne qualité chez EMK

Ainsi, EMK veille constamment à :

-    La qualité de l’offre de produits et de services qui est la base de la satisfaction de ses clients mais aussi de la valeur ajoutée de l’entreprise.

-    La qualité de la relation avec ses clients via l’administration des ventes (ADV), qu’il s’agisse de donner un conseil, de suivre les commandes en cours, d’apporter des réponses aux questions des magasins ou de traiter des SAV.

Ainsi, si la qualité ne devait pas être optimale à la livraison d’un produit, l’ADV s’en ferait immédiatement l’écho et transmettrait l’information aux équipes en charge du suivi. Le service Qualité, entre autre, procédera ainsi à l’analyse des causes et se basera sur des éléments factuels pour améliorer le service.

Pour Rolande Eich, Technicienne Qualité, « le client est une source d’information, le meilleur indicateur de nos points d’amélioration. » Ce n’est cependant pas le seul, il est complété par d’autres outils sous contrôles permanents.

L’analyse des statistiques, clé du contrôle constant de la qualité

La satisfaction client est un mot d’ordre chez EMK, qui suit en permanence les statistiques de retours marchandises, de non conformités…

En recherche constante d’améliorations, des contrôles spontanés sont organisés en production par la cellule Qualité pour mesurer à un instant T, la qualité des produits, des nomenclatures et des services. « Ces statistiques sont une réelle chance de pouvoir agir concrètement sur un process industriel complexe » indique Rolande Eich.

Des actions de ce type sont menées constamment avec pour objectif 100% de satisfaction clientèle.

Des hommes engagés au quotidien…

… et des femmes, dont une, Rolande Eich, attentive à la Qualité chez EMK depuis plusieurs années cialis buy déjà ! C’est elle qui met en place les processus de vérification et d’amélioration permanente.

De plus, EMK développe en interne tous les leviers d’améliorations possibles :

- contrôles qualité hebdomadaires. Ces contrôles sont réalisés de manière aléatoire sur les différentes chaînes de production.

- application de la Méthode de Résolution de Problème en Groupe (MRPG).

- prise en compte des remarques et des idées d’amélioration des collaborateurs.

EMK s’engage en toute clarté à l’amélioration constante de la qualité de ses produits et ses services. Cette « orientation client » est une réelle stratégie collective, un défi relevé au quotidien !

Interview du Chef des ventes national EMK

Chef des ventes cuisines en kit EMKRachid Achouri est responsable du développement du marché de la grande distribution en France et dans les DOM TOM.

 

Avec son équipe sur le terrain, composée de 5 responsables de secteurs, il veille à ce que tous les ingrédients soient

réunis pour assurer à la fois la satisfaction des clients et le succès commercial d’EMK.

Dans quel contexte de marché êtes-vous confronté aujourd’hui ?

Après des années de croissance et de développement très important, le marché s’est clairement durci depuis 2011. Le marché de la cuisine en kit n’est pas en cause, la fréquentation des magasins et la baisse de la consommation générale impactent directement toute l’activité.

Dans ce contexte, il s’agit plus que jamais de rester pertinents dans nos propositions aux clients, et de faire preuve de grandes facultés d’adaptation et de réactivité.

Comment faites-vous chez EMK ?

Il faut réunir beaucoup d’ingrédients. La recette d’EMK c’est de se placer comme un réel partenaire, offrant les meilleurs produits et services possibles, sur le court comme sur le moyen et le long terme.

 

Logiciel dessin cuisine 3D distributeurs

EMK met à la disposition de ses partenaires des logiciels de conception cuisine à l'efficacité reconnue.

Pour développer nos partenariats, nous proposons toute une gamme de services « en plus » qui font la différence :
- formation sur site,
- logiciel de dessin,
- aide aux services de communication : fourniture de catalogues, mise à disposition d’un studio photo, etc,
- traçabilité complète des commandes grâce à l’extranet,
- actions commerciales ciblées et personnalisées…

 

« La proximité avec le terrain est l’une de nos forces
et est à la source de nos actions. »

Cela est-il réellement différenciant ?

Oui, ces services sont une vraie force d’EMK. Il s’agit d’un positionnement réellement différenciateur dans le secteur de la cuisine en kit et directement lié à la proximité terrain que nous entretenons.

Par exemple, la transparence qu’offre l’extranet à nos partenaires est un réel atout en terme de traçabilité. Le vendeur a lui-même accès au suivi de ses commandes en cours, peut demander des renseignements et le risque d’erreur est ainsi largement réduit.

 

De plus, le positionnement d’EMK dans le secteur de la cuisine en kit est bien particulier et lié à la culture du Groupe SALM :

 

« Nous sommes plus que de simples fabricants de meubles
et avons une réelle culture cuisine. »

 

Nous concevons à la fois des produits, des cuisines modulables et équipées de A à Z, mais réfléchissons et proposons les services adéquats en tenant compte des spécificités de nos clients.

Quelles sont les tendances de la cuisine en kit ?

Les façades mélaminées haute brillance sont très en vogue. Normal, puisqu’il s’agit de produits à très bon rapport qualité/prix. Les décors bois et les modèles dits « romantiques » sont également très tendance, et permettent de proposer différents styles.

Un adjectif pour qualifier la cuisine de demain ?

Démocratique !